Le Président de la Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France (FEEF), Dominique Amirault, prend la parole pour souligner l’importance des PME dans le paysage de la RSE en France.

Selon lui, les PME mettent en place des démarches RSE dans une logique de progrès et d’amélioration continue, quand les grands groupes répondent plus à une logique de conformité réglementaire. Je vous laisse deviner laquelle de ces deux approches est celle qui crée le plus de valeur…

Et quand on parle de PME, on parle d’entrepreneurs. L’entrepreneur est décrit comme cette personne ambitieuse qui souhaite se différencier, avoir une approche offensive, s’adapter aux évolutions des attentes des consommateurs, etc. Et puisque les consommateurs attendent de plus en plus d’engagement social et environnemental des entreprises, l’entrepreneur est celui dont la vision permettra de mettre en place une RSE concrète et appliquée.

Le rôle des PME apparaît donc crucial pour relancer l’économie en y apportant du progrès social et environnemental. De plus, l’ancrage territorial de nos PME permettra de contribuer au maintien de l’emploi local et à la création de richesses partagées.

En un mot : dirigeants de PME, la RSE vous appartient, foncez !

Source : Les Echos, 23 mai 2017