Actualité

Le devoir de vigilance : contrainte pour les grands groupes, opportunité pour les PME

Le devoir de vigilance représente l’obligation pour les grandes entreprises de connaître et maîtriser les risques sociaux et environnementaux sur leur chaîne d’approvisionnement. Concrètement, des dialogues vont s’ouvrir avec les fournisseurs, majoritairement des PME, pour savoir où se trouvent les risques, et comment les minimiser. Les PME les plus vertueuses sur les questions sociales en environnementales auront donc des atouts à faire valoir. Voici quelques explications…

Étude de cas

La réussite d’une entreprise engagée dans le développement durable – L’exemple avec Pocheco

Pocheco, c’est une entreprise du Nord vieille de 90 ans qui fabrique 2 milliards d’enveloppes par an. En soi c’est déjà une performance. Mais Pocheco c’est surtout une entreprise qui a su construire un modèle innovant et rentable basé sur l’innovation écologique et sociale.

Vu comme ça, on est en plein dans les 3 piliers du développement durable : rentabilité économique, respect de l’environnement et justice sociale. Et vu de plus près, ça va encore plus loin, on vous raconte !